• AU FAIT, CE MENSONGE... ?

    AU FAIT… CE MENSONGE… ?

     

    Au même titre que le Pentateuque pour les JUIFS,

    et la Bible pour les CHRÉTIENS (spécialement le Nouveau Testament),

    le Coran est pour les MUSULMANS le Livre Sacré,

    PAROLE DE DIEU.


    C'est DIEU qui parle,

    conseille, menace, donne des directives (par le truchement de l'ange Gabriel).

    NE PERDONS PAS DE VUE CE POINT CAPITAL.

    Dieu donc affirme que le Coran «corrobore les Écritures»

    «confirme le Pentateuque et l'Évangile»,

     

     DIEU L’AFFIRME PLUS DE 20 FOIS !

    AINSI, et c'est sans aucun doute le but, le Coran s'enracinant dans la Bible, assoit sa crédibilité, sa notoriété... d'autant plus et «d'autant mieux» (!) que les références à l'Ancien et au Nouveau Testaments remplissent de très nombreuses pages.


    EN FAIT
    , si l'on ôtait du Coran ce qui est biblique, il ne resterait que ce qu'on a voulu NOYER dans la MASSE testamentaire : l'Écriture nouvelle, le Nouveau message... qui ne pouvait, qui ne peut passer qu'enveloppé comme d'un manteau (cf en bas de page, le verset 39 de la Sourate 2).

    ET, comme une pilule enrobée, ce message est avalé, digéré, sans que l'on décèle la moindre amertume.

    AU CONTRAIRE, LE TOUT «consciencieusement» (!) lié, amalgamé, donne à cette nouvelle mouture des Écrits saints, un intérêt particulier.

    MAIS VOILÀ, à force d'en faire trop, à force de vouloir mélanger ivraie et blé pour que l'ivraie ne cesse de croître... y compris (et peut-être surtout) au détriment du blé, quelques grains de celui-ci dénoncent l'imposture :

    OÙ EST DONC CETTE CONFIRMATION ANNONCÉE ?

    NULLE PART, BIEN SÛR !

    Et le fait de se poser la question... apporte,

    par la seule confrontation des textes biblique et coranique,

    une réponse, LA REPONSE, sans équivoque :

    Voici 2 exemples, parmi 30 autres, de cette prétendue CONFIRMATION !

    LA LOI DU TALION :

    CORAN Sourate 2 :

    175. Dans la loi du talion est votre vie,

    ô hommes doués d'intelligence !

    EVANGILE Matthieu 5 :

    38 Vous avez appris qu’il a été dit :
    "œil pour œil, et dent pour dent".

    39 Mais moi
    (Jésus), je vous dis de ne pas résister au méchant.
    Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.


    TUER :

    CORAN Sourate 2 :

    187. Tuez-les partout où vous les trouverez,

    et chassez-les d'où ils vous auront chassés. La tentation à l'idolâtrie est pire que le carnage à la guerre.
    Ne leur livrez point de combat auprès de l'oratoire sacré, à moins qu'ils ne vous y attaquent.

    S'ils le font, tuez-les.

    Telle est la récompense des infidèles.

     

    CORAN Sourate 47 :

    4. Quand vous rencontrerez les infidèles,

    tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage,

    et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.

     

    PENTATEUQUE Exode 20 :

    12 Honore ton père et ta mère,

    afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.

    13 Tu ne tueras point.

     

     D'autres exemples peuvent être vus sur les SITES suivants :

    http://cristianu.vox.com

    http://cristianu.blogs.continentalnews.fr


    Cette CONTREVÉRITÉ, ce MENSONGE FLAGRANT

    ne semble pas gêner grand monde.

    Et l'on pourrait continuer ainsi, fermant ses yeux, ses oreilles, sa conscience, à laisser croître chez l'adepte du Coran l'assurance qu'il fait partie d'une communauté qui est la meilleure, la seule vraie, avec un prophète qui est le meilleur, le seul vrai ; que «les autres», sont des infidèles qui doivent être «convertis» ou éliminés… laisser croître la superbe, l'arrogance de celui qui se croit le meilleur.

    ALORS je me suis dit (!) qu'en prouvant et stigmatisant ce MENSONGE DU CORAN,

    quelques uns pourraient aller jusqu'à lire (relire) le livre «sacré» et réfléchir, en se posant la question de savoir 

    SI MENSONGE ET PAROLE DE DIEU PEUVENT COHABITER.

    MIEUX, SI DIEU PEUT DIRE DES MENSONGES.

    ET, peut-être qu'à partir de là, il y aura moins d'arrogance, de superbe, de complexe de supériorité chez les uns (les ci-dessus mentionnés)

    et moins de servile acceptation chez les autres (NOUS) !

    NOUS pourrons en tout cas poursuivre nos discussions sur tout ce qui touche au Coran :

    loi, historicité… etc mais si nous arrivons à le faire dorénavant,

    ayant présent à l'esprit la pilule enrobée,

    peut-être le ferons-nous de manière décomplexée... totalement. »


    Voilà donc le message qui a été copié/collé dans ce fil-ci, le 8 juin 2007.


    Qu’y a-t-il de nouveau aujourd’hui, un an après ?

    RIEN !

    Le mot MENSONGE n’a provoqué aucun commentaire,

    comme s’il n’avait aucune importance.
    Mieux même, à la suite de ce message, page 3 toujours,

    et encore « copié/collé » par l’Administrateur dans ce fil,

    voici que Sami Aldeeb annonce la publication de sa traduction du Coran,

    et que les commentaires y afférant font comme si de rien n’était :

    on continue à parler de la poésie du Coran, de la beauté du Coran, de la langue arabe, de l’écriture arabe, des traductions et des traducteurs…

    et l’on fait la promotion du « livre saint ».

    Et ce n’est pas parce que je dénonce une imposture que le reste doit être mis sous le boisseau : le Coran, la langue arabe, l’écriture arabe…

     

    L’ensemble est peut-être intéressant, l’édifice somptueux peut-être.

     

    IL N’EMPECHE QUE CET EDIFICE EST CONSTRUIT SUR L’UNE DES PLUS VASTES SUPERCHERIES DE TOUS LES TEMPS.

    J’insiste une fois de plus sur le fait que ce mensonge est visible à l’œil nu

    dans le Coran lui-même, et par lui…

    pour peu que l’on connaisse les enseignements bibliques, bien entendu, car sinon comment faire les comparaisons et relever les flagrantes oppositions ?

    A partir du Coran, je schématise :

    Le Coran = Parole de Dieu ;
    Le Coran
    = Confirmation de l’Ecriture, du Pentateuque et de l’Evangile,

    de l’Ancien et du Nouveau Testaments,

    de la Bible en somme ;


    Le Coran = Dieu parle, ordonne, menace, encourage, dit (par exemple, sourate 2 : 187)

     « Tuez-les (les infidèles) partout où vous les trouverez »… « tuez-les ».


    La Bible = « Tu ne tueras point » Exode 20 : 13

    C’est presque faire injure au lecteur que de souligner l’opposition flagrante entre le Coran et la Bible qu’il prétend « confirmer ».


    Le MENSONGE est là, je veux dire au sein même du livre « sacré ».

    Il est là dans un exemple clair et précis.

    Un exemple parmi une trentaine d’autres, tous aussi significatifs.

    Mais un seul suffit à sa disqualification.

    TOUT CE QUI PRECEDE EST VALABLE

    AUSSI BIEN POUR LE NON-CROYANT

    QUE POUR LE CROYANT.

    Ce dernier se souviendra peut-être de ce que dit l’Evangile :

    « Gardez-vous des faux prophètes.

    Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.

    Vous les reconnaîtrez à leurs fruits.

    Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ?

    Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.

    Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.

    Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.

    C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez

    (évangile selon Matthieu, 7 : 15-20).

    PARMI LES « BONS FRUITS » ON NE SAURAIT TROUVER LE MENSONGE !
    Car l’Ecriture dit aussi :

    « Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres,

    et quiconque aime et pratique le mensonge »

    (Apocalypse 22 : 15).


    Question subsidiaire :

    Si « le Coran confirme les Ecritures venues avant lui » à quoi bon… le Coran ???

    Le mensonge est disqualifiant ; les menteurs disqualifiés.

    Il faut que le Monde le sache !

    Ne revêtez pas le Mensonge de la robe de la Vérité !

    (contraire du verset 29 de la sourate 2… mais son équivalent)

    "Ne revêtez pas la VÉRITÉ de la robe du MENSONGE"

    Coran, Sourate 2, verset 29




    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :